Nouvelles / Communiqués de presse

Des groupes de recherche issus du Japon, des Émirats arabes unis et d'Allemagne ont remporté la bourse de 5 millions de dollars des États-Unis attribuée lors de la première édition du Programme de recherche des Émirats arabes unis sur l'augmentation des précipitations.

Lancé par le Ministère des affaires présidentielles des Émirats arabes unis, ce Programme de recherche est administré par le Centre national de météorologie et de sismologie des Émirats arabes unis (NCMS). Une bourse de 5 millions de dollars des États-Unis d’Amérique, qui financera les cinq propositions de recherche qui auront été retenues, est proposée pour une période de trois ans.

 

Le bureau commun sur le climat et la santé relevant de l'Organisation météorologique mondiale (OMM) et de l'Organisation mondiale de la santé(OMS) a publié un document d'information consacré à El Niño/Oscillation australe (ENSO) dans le cadre d'une vaste initiative de l'OMS en vue d'analyser les risques actuels sur la santé ainsi que les possibilités d'intervention face aux épisodes El Niño dans les pays à haut risque.

Selon l'OMM, l'épisode El Niño en cours est l'un des trois plus intense depuis 1950 et le plus intense depuis 1997-1998. Il contribue à induire des conditions climatiques extrêmes dans le monde, et conjugué au changement climatique à long terme, à exacerber les records de températures enregistrés à la surface du globe en 2015.

 

Genève, le 25 janvier 2016 (OMM) – La température moyenne à la surface du globe a largement battu tous les records en 2015, avec 0,76±0,1 degré Celsius au-dessus de la moyenne de la période 1961–1990. Pour la première fois, les températures ont dépassé d’environ 1 °C celles de la période préindustrielle, d’après une analyse de l’Organisation météorologique mondiale.

L’OMM associe trois jeux de données d’observation reconnus internationalement à ceux de systèmes de réanalyse sophistiqués, ce qui fait de son analyse la référence internationale la plus fiable.

Le 19 janvier, l'OMM a accueilli à son siège le Secrétaire général de l'ONU, M. Ban Ki-moon, pour une réunion avec le Secrétaire général de l'OMM, M. Petteri Taalas, qui a pris ses fonctions au début de l'année. M. Ban, accompagné de hauts fonctionnaires de l'ONU, a également rencontré le Président de l'OMM, M. David Grimes ainsi que des membres de la direction.  

M. Taalas a remercié le Secrétaire général de l'ONU pour sa contribution essentielle au succès de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, la COP-21, qui s'est tenue à Paris.

L’Organisation météorologique mondiale lance un nouvel appel pour la soumission de photographies de nuages de haute qualité destinées à illustrer la prochaine édition de l’Atlas international des nuages.

L’objectif est de concevoir un produit numérique convivial et facile d’accès, proposant des informations complètes, dignes de foi et actualisées, susceptibles d’intéresser un large public. Par ailleurs, de nouveaux types de nuages y figureront.

 

Le satellite d’altimétrie océanique de haute précision Jason-3 a été lancé avec succès depuis la base de l’US Air Force de Vandenberg en Californie à 19:42 HNEC (10:42 heure de Californie) par un lanceur Falcon 9 fourni par l’Administration américaine pour l’espace et l’aéronautique (NASA) pour le compte de l’Administration américaine pour les océans et l’atmosphère (NOAA).

«Plus chaud, plus sec, plus humide: regardons l’avenir en face», tel est le thème du calendrier 2016 de l'OMM et de la Journée météorologique mondiale du 23 mars. Le calendrier contient des photographies du monde entier issues d'un concours organisé par l'OMM sur Facebook.

L'OMM prend actuellement la mesure du succès rencontré par un projet quadriennal qui avait pour objectif d'améliorer la fourniture et l'exploitation des informations météorologiques et des outils destinés aux agriculteurs d'Afrique de l'Ouest, une région dans laquelle l'agriculture et la sécurité alimentaire sont fortement tributaires des conditions météorologiques.

Le projet METAGRI OPÉRATIONNEL a rassemblé des représentants des Services météorologiques et hydrologiques nationaux (SMHN), des agriculteurs et des agents de vulgarisation agricole de 17 pays d'Afrique de l'Ouest. Entre 2012 et 2015, un total de 260 séminaires itinérants ont été organisés, auxquels ont participé plus de 10 600 agriculteurs. Plus de 4 500 pluviomètres ont été distribués aux intéressés afin de leur enseigner les rudiments de la météorologie et de jeter les bases d'un réseau d'observation supplémentaire.

L’Organisation météorologique mondiale (OMM) salue l’arrivée de son nouveau Secrétaire-général, Petteri Taalas, qui dirigera donc ces quatre prochaines années l’organisme des Nations Unies qui fait autorité pour les questions relatives au temps, au climat et à l’eau.  

M. Taalas, ex-Directeur général de l’Institut météorologique finlandais, succède à Michel Jarraud, qui achevait le 31 décembre 2015 son troisième et dernier mandat à la tête de l’Organisation.

«Le temps, le climat, l’eau et les conditions environnementales connexes ont des répercussions majeures sur nos sociétés et nos économies. Les Membres de l’OMM doivent mieux se préparer aux phénomènes météorologiques extrêmes et s’adapter aux changements climatiques. Les Services météorologiques et hydrologiques nationaux ont un rôle essentiel à jouer à cet égard», a déclaré M. Taalas.

Le Secrétariat de l'OMM remercie le Secrétaire général Michel Jarraud qui se retire le 31 décembre 2015, après avoir consacré plus de 21 ans à l'Organisation, dont 12 en qualité de Secrétaire général.

Au cours du mandat de Monsieur Jarraud, l'OMM a affirmé son autorité au sein du système des Nations Unies pour toutes les questions ayant trait au temps, au climat et à l'eau. Monsieur Jarraud a consolidé les programmes scientifiques et techniques de l'OMM et noué de nouvelles alliances et partenariats stratégiques afin de renforcer les capacités et de mobiliser des ressources. Il a fait progresser la transparence et l'efficacité du Secrétariat de l'OMM. Il a également supervisé des événements majeurs, tels que l'Année polaire internationale 2007-2008 et la Troisième conférence mondiale sur le climat, qui a abouti à l’instauration du Cadre mondial pour les services climatologiques. Monsieur Jarraud a pris la présidence d'ONU-Eau en 2012.

Pages