Qui sommes-nous? world map
Qui sommes-nous > Planification stratégique

Planification stratégique

Le Seizième Congrès météorologique mondial (Genève, Suisse, 2011) a approuvé le Plan stratégique de l’OMM pour la période 2012-2015 (OMM-N° 1069), qui reflète les décisions du Congrès et les orientations qu’il a fixées afin d’imprimer une direction à l’OMM et à ses organes constituants durant cette période et de garantir une mise en œuvre ciblée et coordonnée des activités de l’Organisation. Le Plan stratégique est le résultat d’une démarche de planification guidée par les besoins et les priorités des Membres de l’Organisation.

Objectifs du Plan stratégique de l'OMM

Compte tenu de la mission de l’Organisation et de la décision de ses 189 Membres, l’orientation stratégique de l’OMM pour la période 2012-2015 s’articule autour de cinq axes stratégiques qui doivent répondre à un ensemble de besoins de la société à l’échelle du globe pour atteindre huit résultats escomptés. L’OMM reconnaît que, malgré les importants progrès accomplis, de nombreuses communautés sont de plus en plus vulnérables aux catastrophes naturelles et les économies nationales deviennent plus sensibles à la variabilité et à l’évolution du climat, réaffirmant la nécessité d’améliorer les services relatifs au temps, au climat, à l’eau et aux questions environnementales connexes, ainsi que les communications et les activités d’intervention d’urgence, en particulier dans les pays en développement, les pays les moins avancés (PMA), les petits États insulaires en développement (PEID) et d’autres pays vulnérables. Le Plan stratégique de l’OMM pour la période 2012-2015 souligne la nécessité d’améliorer la qualité des services et leur prestation en faisant progresser la recherche et les applications scientifiques, en développant les activités de renforcement des capacités, en concluant de nouveaux partenariats ou accords de coopération et/ou en renforçant ceux qui existent et en améliorant les méthodes de gestion de l’Organisation.

Les efforts conjugués de toutes les nations pour fournir et partager les observations du système terrestre, de l’échelle locale à l’échelle mondiale, et du perfectionnement des techniques d’assimilation des données et des modèles numériques, ont permis d’importants progrès sur le plan de la qualité, de la rapidité de diffusion et de l’utilité des services météorologiques, climatologiques, hydrologiques et environnementaux. L’OMM continuera de s’appuyer sur ses Membres, les SMHN et les institutions scientifiques nationales, les organismes du système des Nations Unies et d’autres partenaires, les universités et le secteur privé, ainsi que sur les institutions financières, afin de fournir l’appui scientifique, programmatique et structurel nécessaire à la mise en place de systèmes efficaces de coopération internationale. Ainsi, le Plan stratégique consolidera les stratégies permettant de fournir et d’exploiter efficacement les informations relatives au temps, au climat et à l’eau et les services environnementaux connexes, afin d’améliorer la sécurité et le bien-être des populations, de réduire la pauvreté, d’accroître la prospérité et de préserver l’environnement dans l’intérêt des générations futures. Il est également censé motiver, orienter et coordonner les activités des Membres, essentiellement par le biais des Services météorologiques et hydrologiques nationaux, du Conseil exécutif, des conseils régionaux, des commissions techniques et du Secrétariat de l’OMM.

 

Processus de planification stratégique

La planification stratégique telle qu’elle est appliquée à l’OMM repose sur le principe de la gestion axée sur les résultats, qui détermine le contenu, la mise en œuvre et la conduite des programmes au sein du Secrétariat. Cette approche aide l’Organisation à atteindre ses objectifs et les Membres à mettre en œuvre leurs propres plans de manière durable. La première étape de la planification stratégique consiste à inclure l’apport des Membres dans un document de planification de haut niveau dans lequel sont énoncés les besoins de la société à l’échelle du globe, les axes stratégiques, les priorités stratégiques et les résultats escomptés.

Les quatre éléments de base du cadre de gestion axée sur les résultats de l’OMM sont le Plan stratégique, le Plan opérationnel, le Budget axé sur les résultats et le Système de suivi et d’évaluation.

Le Plan stratégique de l’OMM consiste en un document de haut niveau énonçant les orientations et priorités futures de l’Organisation et oriente les décisions du Secrétariat et des organes constituants au cours d’une période financière. Il sert de base à l’élaboration des autres éléments de la gestion axée sur les résultats.

Le Plan opérationnel de l’OMM traduit les axes stratégiques, les résultats escomptés et les résultats clés en activités et projets précis et assortis de délais qui devront être menés pour satisfaire les besoins de la société à l’échelle du globe et obtenir les résultats escomptés. Le Plan opérationnel est complet en ce sens qu’il définit la contribution des Membres de l’OMM, des commissions techniques, des conseils régionaux et du Secrétariat.

Le Budget axé sur les résultats détermine les ressources ordinaires nécessaires à la mise en œuvre du Plan opérationnel ainsi que les contributions volontaires nécessaires au financement d’initiatives qui contribueront à la réalisation des résultats clés stratégiques dans des domaines prioritaires.

Le suivi et l’évaluation sont des outils permettant de mesurer la performance de l’Organisation dans la mise en œuvre en temps voulu de son Plan stratégique. Ils contribuent également à identifier les bonnes pratiques et à tirer les leçons de l’expérience, notamment en ce qui concerne les politiques, les stratégies et la conception des programmes, en prévision de la phase suivante du processus de planification stratégique. Le suivi et l’évaluation fournissent des informations utiles permettant de garantir l’efficacité et la pertinence des programmes de l’OMM. L’évaluation est une composante importante de la planification stratégique, qui sert à ajuster l’orientation et les priorités, le cas échéant. Les ressources humaines et financières, les activités et projets relevant des programmes, les réalisations attendues et les résultats (au moyen d’indicateurs de performance clés) sont suivis et évalués pour définir les progrès réalisés dans le cadre des résultats escomptés. Le processus de planification stratégique de l’OMM est résumé par le schéma ci-dessous:

image
Schéma du processus de planification stratégique de l’OMM

 

Structure du Plan stratégique de l'OMM

Les trois besoins de la société à l’échelle du globe – amélioration de la protection des personnes et des biens (s’agissant des incidences des phénomènes dangereux liés au temps, au climat et à l’eau et d’autres phénomènes environnementaux et du renforcement de la sécurité des transports sur terre, en mer et dans les airs); réduction de la pauvreté, préservation des moyens de subsistance et soutien de la croissance économique (dans le cadre des objectifs du Millénaire pour le développement), et amélioration de la santé et du bien-être des populations (en relation avec les phénomènes météorologiques, climatiques, hydrologiques et environnementaux et leurs incidences); et exploitation durable des ressources naturelles et amélioration de la qualité de l’environnement – sont abordés par le biais de cinq axes stratégiques applicables à l’ensemble de l’Organisation, et qui visent à atteindre huit résultats escomptés pour correspondre à la vision de l’OMM. Les résultats escomptés se décomposent en résultats clés auxquels sont associés des indicateurs de performance clés permettant de mesurer les progrès accomplis. À l’intérieur des cinq axes stratégiques et des huit résultats escomptés figurent les cinq domaines stratégiques prioritaires (Cadre mondial pour les services climatologiques (CMSC), mise en œuvre du Système mondial intégré des systèmes d’observation de l’OMM (WIGOS) et du Système d’information de l’OMM (SIO), services météorologiques à l’aviation, renforcement des capacités dans les pays en développement et les pays les moins avancés et réduction des risques de catastrophes) qui doivent concourir de façon significative aux huit résultats escomptés. La structure du Plan stratégique de l’OMM pour la période 2012-2015 est résumée dans le tableau ci-dessous:

Strategic Plan

Tableau - Représentation schématique de la structure du Plan stratégique de l'OMM pour 2012–2015

 

 

top
© Organisation Météorologique Mondiale | OMM, 7bis, avenue de la Paix, Case postale No. 2300, CH-1211 Geneva 2, Switzerland - Tel.: +41(0)22 730 81 11 - Fax: +41(0)22 730 81 81 Nous contacter Copyright | Confidentialité | Messages frauduleux | Responsabilité | Directives | Achat | Nations Unies | Accessibilité