Cliquer ici pour effectuer une recherche avec Google.

Qui sommes-nous? world map
Qui sommes-nous > Planification stratégique

Planification stratégique

Le Dix-septième Congrès météorologique mondial (Genève, 2015) a approuvé le Plan stratégique de l’OMM pour la période 2016-2019, qui imprimera une direction à l’OMM et à ses organes constituants durant cette période. Le Plan stratégique est le résultat d’une démarche de planification guidée par les besoins et les priorités des Membres de l’Organisation.
Le Plan opérationnel 2016-2019 de l’OMM fournit des précisions sur les résultats clés, les réalisations attendues et les activités à accomplir pour atteindre les résultats définis dans le Plan stratégique de l’OMM, avec les ressources fournies par le budget de l’OMM axé sur les résultats (Résolution 70 (Cg-17) – Montant maximal des dépenses pour la dix-septième période financière (2016–2019)), et les activités des commissions techniques et des conseils régionaux à mener moyennant une aide en nature. Le système de suivi et d’évaluation de l’OMM permet de déterminer dans quelle mesure l’OMM met en œuvre son Plan stratégique dans les délais voulus en se fondant sur les activités inscrites dans le Plan opérationnel et sur celles mises en œuvre par les Membres.

Objectifs du Plan stratégique de l'OMM

Le Plan stratégique de l’OMM fixe les grandes lignes et les priorités qui orientent les activités de tous les organes constituants et des Membres de l’Organisation, afin que ceux-ci puissent améliorer leurs principaux produits, services et informations, entretenir les infrastructures nécessaires et bénéficier directement des progrès de la science et de la technologie.

Processus de planification stratégique

La planification stratégique telle qu’elle est appliquée à l’OMM repose sur le principe de la gestion axée sur les résultats, qui détermine le contenu, la mise en œuvre et la conduite des programmes au sein du Secrétariat. Cette approche aide l’Organisation à atteindre ses objectifs et les Membres à mettre en œuvre leurs propres plans de manière durable. La première étape de la planification stratégique consiste à inclure l’apport des Membres dans un document de planification de haut niveau dans lequel sont énoncés les besoins de la société à l’échelle du globe, les priorités stratégiques et les résultats escomptés.
Les quatre éléments de base du cadre de gestion axée sur les résultats de l’OMM sont le Plan stratégique, le Plan opérationnel, le budget axé sur les résultats et le système de suivi et d’évaluation.

Planification stratégique

Schéma du processus de planification stratégique de l’OMM

Structure du Plan stratégique de l'OMM

Le Plan stratégique 2016-2019 est structuré selon trois besoins de la société à l’échelle du globe, sept priorités stratégiques et huit résultats escomptés.

Besoins de la société à l’échelle du globe

  • Amélioration de la protection des personnes et des biens;
  • Élimination de la pauvreté, préservation de moyens de subsistance durables et résilients, de la sécurité alimentaire, de l'accès à l'eau et à l'énergie, d'une vie saine, de l'égalité des sexes et de la croissance économique, et lutte contre le changement climatique;
  • Exploitation durable des ressources naturelles et amélioration de la qualité de l’environnement.

Priorités

Les programmes de l’OMM et son budget axé sur les résultats pour la période 2016–2019 mettront davantage l’accent sur les priorités clés ci-après, qui tiennent compte des contributions de tous les organes constituants de l’OMM, notamment les six conseils régionaux, qui ont exposé le point de vue collectif des 191 Membres de l’Organisation.

  • Réduction des risques de catastrophes
  • Cadre mondial pour les services climatologiques (CMSC)
  • Système mondial intégré des systèmes d’observation de l’OMM (WIGOS)
  • Assistance météorologique à l’aviation
  • Régions polaires et de haute montagne
  • Développement des capacités
  • Gouvernance

Résultats escomptés

  1. Améliorer la qualité des services et leur prestation: Renforcement de la capacité des Membres à fournir des prévisions, des informations, des avis et des services de qualité concernant le temps, le climat, l’hydrologie et l’environnement et à en améliorer l’accès, pour répondre aux besoins des utilisateurs et faciliter la prise de décisions dans tous les secteurs concernés.
  2. Réduire les risques de catastrophes: Renforcement des capacités des Membres en matière de réduction des risques associés aux phénomènes liés au temps, au climat, à l’eau et à l’environnement et des incidences que peuvent avoir ces phénomènes.
  3. Améliorer le traitement des données, la modélisation et la prévision: Renforcement de la capacité des Membres à fournir des informations, prévisions et avis de meilleure qualité concernant le temps, le climat, l’eau et l’environnement à l’appui notamment des stratégies de réduction des risques de catastrophes et d’adaptation aux changements climatiques.
  4. Améliorer les observations et les échanges de données: Renforcement des capacités des Membres s’agissant d’acquérir, de développer, de mettre en œuvre et d’exploiter des systèmes d’observation terrestres ou spatiaux compatibles entre eux et susceptibles de fonctionner en réseau pour effectuer des observations météorologiques, climatologiques et hydrologiques, ainsi que des observations connexes portant sur l’environnement et relatives à la météorologie de l’espace, sur la base des normes internationales établies par l’OMM.
  5. Promouvoir la recherche ciblée: Renforcement de l’aptitude des Membres à contribuer aux efforts de recherche menés à l’échelle mondiale dans le domaine du développement des sciences et techniques relatives au temps, au climat, à l’eau et à l’environnement et à en tirer parti.
  6. Renforcer le développement des capacités: Renforcement de l’aptitude des SMHN des Membres, en particulier ceux des pays en développement, des pays les moins avancés et des petits États insulaires en développement, à s’acquitter de leur mandat.
  7. Renforcer les partenariats: Instauration de partenariats et d’activités de coopération ou renforcement des relations existantes en vue d’améliorer les performances des SMHN en matière de prestation de services et de mettre en évidence la valeur des contributions apportées par l’OMM dans le cadre du système des Nations Unies, des organismes régionaux concernés, des conventions internationales et des stratégies nationales.
  8. Rationaliser le fonctionnement: Surveillance de l’efficacité du fonctionnement des organes décisionnels et constituants et de la supervision de l’Organisation.






top
© Organisation Météorologique Mondiale | 7bis, avenue de la Paix, Case p No. 2300, CH-1211 Geneva 2, Switzerland - Tel.: +41(0)22 730 81 11 - Fax: +41(0)22 730 81 81 Responsabilité | Nations Unies | Accessibilité

 

   Extranet Homepage Website Public Comms