Nouvelles world map
Presse & médias > Nouvelles
 

Nouvelles

Mis à jour le 31 août 2010
 

Le Secrétaire général de l'OMM se félicite de la réforme du GIEC
(état au 31 août)

Le Secrétaire général de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), M. Michel Jarraud, a salué la décision de réforme des procédures de travail du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat par le Conseil inter-académique (Inter Academy Council, IAC). Les recommandations de l’IAC, qui seront soumises à la session plénière du GIEC en octobre, visent à renforcer ce dernier. Le rapport de l’IAC et les mesures qui en découleront seront portés à l’attention du seizième Congrès météorologique mondial (Genève, Suisse, 16 mai - 3 juin 2011).

Davantage d’informations

 

L'Administration météorologique chinoise doit faire face aux défis posés par les phénomènes météorologiques extrêmes
(état au 31 août)

En 2010, la Chine a été le théâtre de plusieurs catastrophes météorologiques violentes et simultanées qui ont causé de vastes dégâts. Depuis le mois de mai, 14 vagues de pluies torrentielles se sont abattues sur le sud de la Chine et les zones situées au sud du Yangtze, provoquant de graves inondations. Depuis juin, des records de température ont été enregistrés fréquemment. En juillet, les pluies diluviennes qui ont pilonné le nord de la Chine ont encore causé des inondations. En août, les fortes pluies fréquentes ont provoqué des inondations, des glissements de terrains, des coulées de boue, infligeant de graves dommages aux activités économiques et sociales. Le 8 août, le comté de Zhouqu, province du Gansu, au nord-ouest de la Chine, a été frappé par des inondations et des coulées de boue dévastatrices qui ont coûté la vie à près de 1 450 personnes ; 300 autres sont portées disparues.

Souvent confrontée à des phénomènes météorologiques et climatiques extrêmes, l’Administration météorologique chinoise (CMA) a toujours placé la prévention des catastrophes météorologiques et l’atténuation de leurs effets en tête de ses priorités. A cet effet, elle a recours aux équipements d’observations les plus modernes, tels que les satellites météorologiques, les radars, les systèmes GPRS ou les systèmes de localisation d’éclairs afin d’améliorer la surveillance, les prévisions et les alertes à l’approche de phénomènes violents. Au 24 août 2010, le Bureau central de météorologie avait diffusé plus de 620 prévisions et alertes précoces relatives à des catastrophes météorologiques, dont 223 concernaient des fortes pluies, 176 des températures élevées, et 34 des typhons.

Davantage d’informations

 

L'OMM pleure la disparition du Professeur Igor A. Shiklomanov
(état au 27 août)

  Prof Shiklomanov
   

C’est avec une profonde tristesse que l’OMM a appris la disparition subite du Professeur Igor A. Shiklomanov, Directeur de l’Institut national d’hydrologie, Saint-Pétersbourg, Fédération de Russie, décédé le 22 août 2010 à Saint-Pétersbourg à l’âge de 72 ans.

Le Professeur Shiklomanov était bien connu des hydrologistes dans le monde. Faisant autorité en matière d'hydrologie et de ressources en eau, il est l'auteur de plus de 250 publications. Pendant plus de 30 ans, le Professeur Shiklomanov a contribué activement à la coopération internationale dans le domaine de l’hydrologie et des ressources en eau au sein de l’UNESCO, de l’OMM, de l’AISH et du PNUE. Ses nombreuses années de services dévoués à la Commission technique d’hydrologie de l’OMM et à la Présidence du Groupe de travail d’hydrologie du Conseil régional II (Asie) ont été exemplaires et il contribua à élaborer le Programme d’hydrologie et de mise en valeur des ressources en eau de l’OMM. Son concours au sein du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), tout d’abord en tant que vice-président du Groupe de travail sur l’hydrologie et les ressources en eau au cours du premier Rapport d’évaluation et, plus tard, en tant qu’auteur principal du chapitre consacré à l’hydrologie et aux ressources en eau du Groupe de travail II (Conséquences) du troisième Rapport d’évaluation restera mémorable. 

Les travaux scientifiques du Professeur Shiklomanov sont hautement reconnus par la communauté scientifique internationale. Il a été le seul hydrologiste russe à recevoir le Prix international de l’UNESCO, l’OMM et l’AISH pour ses travaux remarquables en hydrologie et en coopération internationale (2001) et le prix Tyler pour les réalisations dans le domaine de l'environnement (2006).

 

L'OMM rend hommage au Professeur J.C.I. Dooge
(état au 27 août)

L’OMM a exprimé ses condoléances suite au décès du Professeur J.C.I. Dooge, le 20 août. Le Professeur Dooge a été l’une des rares personnalités à mener parallèlement une brillante carrière de scientifique, en tant d'hydrologiste, et d’homme politique, en tant que Ministre des affaires étrangères irlandais.

Ses éminents travaux dans le domaine de l’hydrologie et des ressources en eau ainsi que ses actions en faveur de la promotion de la gestion de l’eau sur la scène politique ont été exemplaires.

Faisant œuvre de pionnier dans la théorie de l’hydrologie, il a montré ses talents politiques en organisant la Conférence internationale sur l'eau et l'environnement à Dublin en 1992 qui a jeté les bases du Sommet Planète Terre de Rio la même année.  Les «principes de Dublin» ont contribué à mettre en place les politiques de gestion des eaux au cours des 20 dernières années.

Le Professeur Dooge a reçu le Prix international d’hydrologie en 1983 et le Prix de l’OMI en 1999 dont il a été le seul lauréat non-météorologue. Il demeurera pour beaucoup une source d’inspiration et un mentor.

Hommage au Prof. Dooge

 

Des dignitaires de l’OMM au sein du Groupe de haut niveau du Secrétaire général des Nations Unies
(état au 23 août)

M. Alexander Bedritskiy, Président de l’OMM, et M. Guoguang Zheng, Administrateur de l’Administration météorologique chinoise sont membres du Groupe de haut niveau sur la viabilité de l'environnement mondial qui vient d’être créé par le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon. Ce Groupe, réunissant plusieurs des hauts responsables et acteurs politiques de ce monde, compte également Mme Cristina Narbona Ruiz, Ambassadrice d’Espagne auprès de l’OCDE, ancienne Ministre espagnole de l’environnement et membre de l’Équipe spéciale de haut niveau chargée du Cadre mondial pour les services climatologiques, mise en place par le Secrétaire général de l’OMM. L’objectif de ce Groupe est de formuler des propositions en vue d’atteindre une croissance durable sans carbone et la prospérité pour tous. Le Groupe de haut niveau remettra son rapport final fin 2011. Ses suggestions alimenteront divers processus intergouvernementaux, et notamment les préparatifs de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio 2012) et la réunion annuelle de la conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Davantage d’informations sous: http://www.un.org/News/Press/docs/2010/envdev1149.doc.htm

Série sans précédent de phénomènes météorologiques violents
(état au 11 août)

Plusieurs régions du monde sont actuellement frappées par des phénomènes météorologiques violents: crues éclairs et inondations dans de vastes régions d’Asie et en certains endroits d’Europe centrale alors que d’autres régions sont également affectées : vagues de chaleur et sécheresse en Fédération de Russie, coulées de boue en Chine et graves sécheresses en Afrique sub-saharienne. Même si une perspective à plus long terme est nécessaire pour pouvoir affirmer si un événement météorologique est attribuable au changement climatique, cette série de phénomènes correspond aux prévisions du GIEC selon lesquelles les phénomènes violents seront de plus en plus fréquents et de plus en plus intenses sous l'effet du changement climatique. L'activité de la mousson au Pakistan et dans d'autres pays d'Asie du Sud-Est est aggravée par l’épisode La Niña, maintenant bien établi dans l’océan Pacifique.  

Davantage d’informations sous:

Unprecedented sequence of extreme weather events

Scientists projected an increase in intensity and frequency of extreme weather events

Research on reactive gases

 

top
© Organisation Météorologique Mondiale | OMM, 7bis, avenue de la Paix, Case postale No. 2300, CH-1211 Geneva 2, Switzerland - Tel.: +41(0)22 730 81 11 - Fax: +41(0)22 730 81 81 Nous contacter Copyright | Confidentialité | Messages frauduleux | Responsabilité | Directives | Achat | Nations Unies | Accessibilité