Nouvelles world map
Presse & médias
 

Nouvelles

Mis à jour le 25 novembre 2011
 

Dernièrement en ligne: l’OMM à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques
(état au 25 novembre)

Comme pour les éditions précédentes, l’OMM prend une part active à la seizième session de la Conférence des parties (COP 16) à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques qui se tiendra à Cancun, Mexique, du 29 novembre au 10 décembre 2010.

Voir les nouvelles pages web de l’OMM consacrées à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques. Ces pages contiennent des informations sur les événements parallèles aux activités de l’OMM, des coordonnées pour les journalistes, les dernières nouvelles scientifiques de l’OMM, des suggestions de partenariats, des expériences réussies dans l’utilisation de l’information sur le climat ainsi qu’une série de documents de référence.

Des mises à jour seront effectuées régulièrement pendant la COP 16, comprenant notamment la parution de la Déclaration de l’OMM sur l’état du climat mondial en 2010, qui sera publiée le 2 décembre.

Voir: www.wmo.int/cop16

Les gaz à effet de serre atteignent des niveaux records
(état au 24 novembre)

  cover
   

Selon le Bulletin de l’Organisation météorologique mondiale (OMM) sur les gaz à effet de serre pour 2009, les principaux gaz à effet de serre ont atteint leurs plus hauts niveaux jamais observés depuis l’époque préindustrielle. Ce bulletin fait également état des préoccupations concernant le réchauffement planétaire, qui pourrait entraîner un accroissement des émissions de méthane dans les régions arctiques.

Selon le Bulletin, le forçage radiatif total induit par l’ensemble des gaz à effet de serre persistants a augmenté de 27,5 % entre 1990 et 2009 et de 1,0 % entre 2008 et 2009, ce qui reflète l’accroissement des teneurs en dioxyde de carbone, en méthane et en oxyde nitreux de l’atmosphère. «Les concentrations de gaz à effet de serre ont atteint des niveaux records malgré le ralentissement de l’activité économique, a déclaré le Secrétaire général de l’OMM, M. Michel Jarraud. Et ces concentrations auraient même été plus élevées sans l’action menée au plan international pour limiter cette hausse.» «De plus, les rejets possibles de méthane à partir du pergélisol de l’hémisphère Nord et des zones humides sous l’effet du changement climatique sont extrêmement préoccupants et font l’objet de recherches et d’observations intensives.»

Communiqué de presse
Bulletin sur les gaz à effet de serre

Les progrès et les priorités sont présentés lors de la réunion du Conseil régional pour l’Afrique de l’OMM
(état au 9 novembre)

Des progrès ont été accomplis dans le renforcement des capacités des services météorologiques africains à diffuser des prévisions météorologiques et climatologiques ainsi que des alertes aux dangers. Il reste cependant beaucoup à faire, affirme le Conseil régional pour l’Afrique de l’Organisation météorologique mondiale.

Les représentants de 37 États membres africains se sont réunis du 1 au 8 novembre à Marrakech, Maroc, afin d'étudier comment les Services météorologiques et hydrologiques nationaux et les centres régionaux peuvent fournir des services efficaces à l’appui des objectifs nationaux et régionaux en matière de développement. Ces services comprennent notamment de meilleures prévisions et évaluations climatologiques qui constituent un élément clé dans la promotion de l’adaptation à la variabilité du climat et au changement climatique. L’Afrique est le contient le plus vulnérable au changement climatique et le moins bien armé pour y faire face.

Communiqué de presse

Le secrétaire général des Nations Unies à MeteoWorld: «Aujourd’hui plus que jamais, nous avons besoin d’outils pour l’adaptation»
(état au 3 novembre)

  group photo in MeteoWorld pavilion
   
  Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon en visite au pavillon MeteoWorld, à Shanghai, Chine

Le 30 octobre, le pavillon MeteoWorld a reçu son 809 856th visiteur: le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon.

«Le temps, le climat et les écosystèmes sont des enjeux planétaires vitaux,» a affirmé le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon. «Ils traversent les frontières, nous concernent tous, déterminent presque tous les aspects de nos vies — de l’endroit où nous vivons à la nourriture que nous mangeons et au métier que nous choisissons... Aujourd’hui plus que jamais, nous avons besoin d’une meilleure information et d’outils pour nous aider à renforcer la résilience et à nous adapter aux conséquences néfastes du changement climatique».

«Le changement climatique n’est pas un quelconque scénario du futur – il est ici et maintenant, amenant avec lui de nouveaux défis pour notre avenir commun,» a-t-il précisé. «MeteoWorld illustre comment la communauté météorologique internationale, oeuvrant sous les auspices d’une institution de l‘ONU, peut améliorer la sécurité et le bien-être de millions de personnes.»

Le Secrétaire général a visité le pavillon en compagnie de Michel Jarraud, Secrétaire général de l’Organisation météorologique mondiale et de Zheng Guoguang, Administrateur de la CMA.

MeteoWorld était l’un des fleurons de l’Exposition universelle 2010 de Shanghai, Chine, qui s’est tenue de mai à octobre. Premier pavillon météorologique en 159 ans d’histoire que compte l’Exposition universelle, MeteoWorld est le fruit d’une initiative conjointe de l’OMM et de l’Administration météorologique chinoise (CMA), à laquelle ont également collaboré d’autres partenaires.

Le pavillon récompensé présente comment l’OMM et les Services météorologiques et hydrologiques nationaux aident les communautés à se prémunir contre les phénomènes météorologiques ou hydrologiques violents ou contre la variabilité du climat et le changement climatique et à mieux équiper les villes pour faire face aux fortes tempêtes et autres risques.

Déclaration du Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-Moon à MeteoWorld

Davantage de photos

Le secrétaire général des Nations Unies visite le pavillon MeteoWorld
(état au 1er novembre)

  MeteoWorld pavilion Shanghai
   

Samedi 30 octobre, le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon se rendra au pavillon de l'ONU et au pavillon MeteoWorld qui lui est associé à la World Expo 2010 de Shanghai.

MeteoWorld est le premier pavillon météorologique en 159 ans d’histoire de l’Exposition universelle. Il s’agit d’une initiative conjointe de l’OMM et de l’Administration météorologique chinoise (CMA), à laquelle ont également collaboré d’autres partenaires. Le pavillon présente comment l’OMM et les Services météorologiques et hydrologiques nationaux aident les communautés à se prémunir contre les phénomènes météorologiques ou hydrologiques violents ou contre la variabilité du climat et le changement climatique, et à mieux équiper les villes pour faire face aux fortes tempêtes notamment.

Le Secrétaire général visitera le pavillon en compagnie de Michel Jarraud, Secrétaire général de l’Organisation météorologique mondiale, et de Zheng Guoguang, Administrateur de la CMA.

Davantage d’informations sur le pavillon MeteoWorld

 

top
© Organisation Météorologique Mondiale | OMM, 7bis, avenue de la Paix, Case postale No. 2300, CH-1211 Geneva 2, Switzerland - Tel.: +41(0)22 730 81 11 - Fax: +41(0)22 730 81 81 Nous contacter Copyright | Confidentialité | Messages frauduleux | Responsabilité | Directives | Achat | Nations Unies | Accessibilité