Nouvelles world map
Presse & médias > Nouvelles
 

Nouvelles

Mis à jour le 29 septembre 2010
 

Un groupe d’experts recommande une amélioration des stratégies de gestion des risques de sécheresse
(état au 29 septembre)

Selon un groupe de scientifiques internationaux réunis lors d’une conférence cette semaine, il est absolument nécessaire de disposer d’informations précoces, accessibles et mises à jour en permanence si l’on veut améliorer la gestion des risques de sécheresse. Des études de cas de différentes régions révèlent l’importance que revêt l’amélioration des systèmes d’observation des sécheresses et appellent notamment à la mise en œuvre de politiques afin de coordonner la planification des mesures de prévention des situations de sécheresse. Il est nécessaire de mettre en place des services afin que les prévisions et évaluations d’incidences soient suivies de décisions et que les collectivités bénéficient de systèmes d’alertes précoces et d’atténuation des effets des sécheresses.

Ces recommandations ont été présentées lors d’une réunion organisée du 27 au 29 septembre à Boulder, Colorado, États-Unis d’Amérique, par l’Administration américaine pour les océans et l'atmosphère (NOAA), l’OMM et la Stratégie internationale des Nations Unies pour la prévention des catastrophes (SIPC).

L’OMM pleure la disparition de Salvador Alaimo
(état au 29 septembre)

  Salvador Alaimo
   
   

L’OMM exprime ses sincères condoléances suite au décès de Salvador Alaimo, deuxième Vice-président de l’OMM de 1987 à 1994.

M. Alaimo s’est éteint à Buenos Aires, Argentine, le 19 septembre 2010.

Il avait été élu au Conseil exécutif de l’OMM en 1983 par le neuvième Congrès météorologique mondial. Le Congrès suivant le désigna deuxième Vice-président en 1987, et il fut reconduit dans cette fonction en 1991. Il a été membre et souvent présidé de nombreux groupes de travail auprès du Conseil exécutif de l’OMM.

Né à San Juan, Argentine, en 1934, Salvador Alaimo était diplômé de l’école de l’air argentine et a été envoyé aux États-Unis pour étudier la météorologie en collaboration avec l’US Air Force. Il a obtenu un master en sciences en météorologie professionnelle de l’Université de Saint-Louis. Il passa la majeure partie de sa carrière au service du Service météorologique argentin dont il fut nommé Directeur général en 1982.

Davantage d’informations

Climatologues, hydrologues et experts en réassurance tentent de mesurer les risques associés aux phénomènes météorologiques et climatiques extrêmes
(état au 22 septembre)

Les projections climatiques mettent en évidence un accroissement de la fréquence et de l’intensité des vagues de chaleur ou de froid, des sécheresses, des inondations et autres phénomènes extrêmes, sous l'effet du réchauffement de la planète. Et la récente série de catastrophes naturelles venant confirmer ces projections ne fait que souligner combien il devient nécessaire de disposer de meilleures évaluations, aussi bien pour les décideurs que pour le public.

Sous les auspices du Programme mondial de recherche sur le climat (PMRC) copatronné par l’OMM et de l’UNESCO, un atelier est organisé à Paris, France, du 27 au 29 septembre 2010. Il réunira des chercheurs et experts en réassurance afin d’étudier des méthodes de mesure des phénomènes climatiques extrêmes.

Communiqué de presse
Voir également: www.extremeworkshop.org

Un nouveau site Web lancé pour la Journée mondiale de la statistique du 20 octobre
(état au 21 septembre)

  [pdyrt
   
   

Un nouveau site Web www.unctad.info/wsd a été mis en ligne en perspective de la première célébration de la Journée de la statistique, le 20 octobre, marquant l’importance des statistiques officielles dans les problématiques économiques, sociales et environnementales actuelles.

Parce qu’elle possède la plus forte concentration d’organisations internationales au monde, Genève accueillera au siège européen des Nations Unies une conférence sur la Journée mondiale de la statistique qui permettra de faire le lien entre les spécialistes des statistiques et les responsables politiques, les universités et la société civile.

L’OMM est l’un des partenaires de la Journée mondiale de la statistique et participera à la conférence. L’OMM fournit une plateforme de collaboration internationale pour la collecte de données météorologiques et hydrologiques relatives aux différentes composantes du système climatique.

Davantage d’informations également sous unstats.un.org/unsd/wsd/

 

Journée internationale de la protection de la couche d'ozone: un nouveau rapport met en évidence les influences réciproques entre la couche d'ozone et le changement climatique
(état au 16 septembre)

  sun & umbrella

L’action engagée par la communauté internationale pour préserver la couche d'ozone, qui protège les organismes vivants des effets nocifs du rayonnement ultraviolet, est un succès dans la mesure où elle a permis d'enrayer la déperdition d'ozone et contribué à atténuer l’effet de serre, d'après une nouvelle étude.

Le résumé de l'évaluation scientifique de l'appauvrissement de la couche d'ozone (édition de 2010) a mis en lumière de nouveaux éléments concernant les effets du changement climatique sur la couche d'ozone et, inversement, les répercussions de l'évolution de la couche d'ozone sur le climat de la planète.

Communiqué de presse

Message du Secrétaire général des Nations Unies, Ban-Ki Moon

Les membres de l'OMM soutiennent le système d'alerte aux ouragans en Haïti
(état au 14 septembre)

Au fur et à mesure que la saison des ouragans progresse, le nouveau site Web du Centre météorologique national d’Haïti (CNM) www.meteo-haiti.gouv.ht diffuse régulièrement des informations et, lorsque nécessaire, des messages d’alertes de tempêtes tropicales à tous les usagers.

Ce service fonctionne grâce au soutien de Membres de l’OMM, tels que le Canada, Cuba, les États-Unis d’Amérique, la France, le Japon, la République Dominicaine et le Royaume-Uni qui ont uni leurs forces afin de rétablir et de renforcer les services météorologiques opérationnels détruits par le tremblement de terre du 12 janvier 2010.

Haïti subit régulièrement les effets de la saison des ouragans du début du mois de juin jusqu’à la fin septembre. Le pays a accusé de lourdes pertes en 2008 à la suite de quatre ouragans majeurs, Fay, Gustav, Hanna, et Ike. En 2004, les violentes pluies de la tempête tropicale Jeanne ont provoqué de graves inondations et glissements de terrains. L’année 1998 avait été marquée par l’ouragan George; 1994, par l’ouragan Gordon et 1963, par l’ouragan Flora.

On espère que l’amélioration des prévisions météorologiques et les alertes précoces diffusées par le CNM aidera les autorités nationales, les organismes humanitaires et d’aide au développement ainsi que les responsables de la planification des interventions d’urgence et des opérations de relèvement.

Nouvelles des Membres

Communiqé de presse

 

top
© Organisation Météorologique Mondiale | OMM, 7bis, avenue de la Paix, Case postale No. 2300, CH-1211 Geneva 2, Switzerland - Tel.: +41(0)22 730 81 11 - Fax: +41(0)22 730 81 81 Nous contacter Copyright | Confidentialité | Messages frauduleux | Responsabilité | Directives | Achat | Nations Unies | Accessibilité