Presse & médias world map
Presse & Médias > Communiqué de presse

 

Communiqué de presse N° 847

Les communiqués de presse sont destinés à l'information;
ils ne constituent pas un compte rendu officiel.

ATELIER INTERNATIONAL SUR LA COMMUNICATION DE L'INFORMATION METEOROLOGIQUE ET CLIMATOLOGIQUE AUX AGRICULTEURS

Genève/Melbourne, 18 mai 2009 (OMM) – Dans le monde entier, les communautés agricoles ont pu se maintenir et prospérer en sachant adapter leurs systèmes d'exploitation à des conditions météorologiques et climatiques très diverses.  Leurs compétences et leur expérience dans ce domaine doivent être mises à profit pour sécuriser la production agricole, accroître son efficacité et, surtout, œuvrer pour plus d'équité dans ce domaine à l'échelle du globe.  C'est là le thème de l'atelier international organisé à Toowoomba (Queensland, Australie) du 18 au 20 mai 2009 et dont le but est d'accroître la viabilité des systèmes d'exploitation agricole sur le long terme en améliorant les informations sur le temps et le climat qui sont communiquées aux agriculteurs.

Plus de 80 scientifiques venus du monde entier et en particulier de l'Asie et des pays riverains du Pacifique participent à l'Atelier international sur la conception, la diffusion et l'utilisation des produits et des services agrométéorologiques destinés à favoriser une agriculture durable.  Ils représentent les Services météorologiques et hydrologiques nationaux, des instituts agronomiques et des universités.  Seront aussi présents des agriculteurs et des agents de vulgarisation agricole de la région, qui pourront tirer les enseignements de l'atelier et mettre dûment à profit les produits météorologiques et climatologiques dans le cadre de leurs activités.  L'atelier est organisé conjointement par l'Organisation météorologique mondiale (OMM), l'Université du Queensland méridional et le South Australian  Research and Development Institute.  Il bénéficie aussi du soutien du réseau
Asie-Pacifique pour la recherche sur le changement mondial, du Bureau météorologique australien, du programme australien de recherche-développement sur la variabilité du climat et de l'Administration américaine pour les océans et l'atmosphère (NOAA).  Exposés et séances de travail se succéderont en vue d'évaluer l'utilisation qui est faite des produits agrométéorologiques destinés aux agriculteurs et aux services de vulgarisation, le but étant d'améliorer la communication de l'information météorologique et climatologique. 

Le temps et le climat ont toujours été sources de risques pour la production agricole et la viabilité des exploitations.  L'évolution du climat aggrave considérablement les incertitudes qui pèsent sur la production agricole, une gestion rationnelle des risques s'avérant d'autant plus nécessaire.  Les agriculteurs demandent désormais à bénéficier d'un soutien plus efficace pour pouvoir faire face à la variabilité du climat et aux changements climatiques.  Le Groupe d'experts intergouvernemental OMM/PNUE sur l'évolution du climat (GIEC) a noté que la fourniture d'informations climatologiques appropriées était cruciale lorsqu'il s'agissait de favoriser l'adaptation aux changements climatiques.  Ces informations doivent être ciblées et combinées à des prévisions pour aider les agriculteurs à mieux se préparer et pour mieux répondre à leurs besoins sur le plan économique, social et environnemental. 

Pour communiquer plus efficacement l'information météorologique et climatologique, notamment les prévisions saisonnières et les projections sur les changements climatiques, il convient d'adopter une approche interdisciplinaire, c'est-à-dire de faire collaborer les instituts de recherche-développement, les spécialistes des disciplines considérées et les agriculteurs.  Des efforts considérables devront être déployés à l'échelle du globe pour améliorer le contenu de l'information et les méthodes de communication de manière à faire passer le message.

Les participants à l'atelier de Toowoomba examineront les lacunes des analyses agrométéorologiques et les contraintes auxquelles elles se heurtent ainsi que des exemples d'application à l'agriculture de produits météorologiques et climatologiques.  Les exposés qui seront présentés porteront aussi sur les systèmes d'aide à la décision, les calendriers des cultures et les prévisions agroclimatiques. 

En collaboration avec le Bureau météorologique australien, la NOAA et d'autres partenaires, l'OMM a entrepris de mettre au point des outils susceptibles d'aider les agriculteurs à prendre des décisions à meilleur escient grâce aux prévisions climatiques saisonnières.  La troisième Conférence mondiale sur le climat, qui se tiendra à Genève du 31 août au 4 septembre 2009, abordera aussi ces questions dans le cadre de plusieurs communications consacrées aux conséquences de la variabilité et de l'évolution du climat pour l'agriculture. 

L'Organisation météorologique mondiale est l'organisme des Nations Unies qui fait autorité pour les questions relatives au temps, au climat et à l'eau


Pour de plus amples renseignements, veuillez vous adresser à:

À l'OMM:

Mme Carine Richard-Van Maele, Chef du Bureau de la communication et des relations publiques, Tél.: +41 (0) 22 730 8314; courriel:  cvanmaele@wmo.int

Mme Lisa Muñoz, attachée de presse. Tél.: +41 (0) 22 730 8213; courriel: lmunoz@wmo.int

Mme Gaëlle Sévenier, attachée de presse.  Tél.:+41(0)22.730.8417; courriel: gsevenier@wmo.int

 

En Australie:

M. Venantius K. Tsui, correspondant auprès de l'OMM. Tél.:  +61 3 96 69 42 19;  fax: +61 3 96 69 44 73; courriel: v.tsui@bom.gov.au

M. Aidan Burke, Directeur de la communication, Université du Queensland méridional. Tél.:  +61 7 4631 2313; fax: +61 7 4631 2331; mobile: +61 412 647 004; courriel: burkea@usq.edu.au

sp
 
top
Rubriques connexes

 
© Organisation Météorologique Mondiale | OMM, 7bis, avenue de la Paix, Case postale No. 2300, CH-1211 Geneva 2, Switzerland - Tel.: +41(0)22 730 81 11 - Fax: +41(0)22 730 81 81 Nous contacter Copyright | Confidentialité | Messages frauduleux | Responsabilité | Directives | Achat | Nations Unies | Accessibilité