Presse & médias world map
Presse & Médias > Communiqué de presse

 

Communiqué de presse N° 939

Les communiqués de presse sont destinés à l'information;
ils ne constituent pas un compte rendu officiel.

 

Un nouveau système d’information sur le temps et le climat devient opérationnel

Le Système d’information de l’OMM favorise l’échange de données aux fins
de réduction des risques de catastrophes, de prévision météorologique et climatique et de prestation de services au profit de
la sécurité alimentaire et de la santé

Genève, 31janvier 2012 (OMM) – Un nouveau système d’information international destiné à faciliter et développer l’échange de données météorologiques, climatiques et hydrologiques – et à réduire les dépenses correspondantes – est désormais opérationnel.

Le Système d’information de l’Organisation météorologique mondiale (OMM) facilitera la recherche et l’utilisation des observations et produits météorologiques ainsi que leur échange avec un large éventail de partenaires, et notamment les milieux de la recherche et de la réduction des risques de catastrophes.

Ce système se fonde sur le succès indiscutable du Système mondial de télécommunications de la Veille météorologique mondiale de l’OMM, qui a été la pierre angulaire de l’échange d’informations météorologiques depuis 40ans et qui assure chaque jour la diffusion de données d’observation et de prévisions météorologiques, d’avis de cyclones tropicaux et d’alertes aux tsunamis – pour ne citer que ces quelques applications.

«Le Système d’information de l’OMM est le pilier de notre stratégie de gestion et de diffusion des informations sur le temps, le climat et l’eau au XXIesiècle» a déclaré le Secrétaire général de l’OMM, M.Michel Jarraud.

Selon lui, «ce système réduira les coûts de l’échange d’informations supportés par les Services météorologiques et hydrologiques nationaux et permettra de tirer profit au mieux des avancées des technologies de la communication».

«Le Système d’information de l’OMM permettra en outre aux utilisateurs qui ne font pas partie de la communauté météorologique d’avoir, pour la première fois, libre accès à ces informations. Cela importe d’autant plus que l’OMM s’emploie actuellement, avec le concours d’autres organismes des Nations Unies et de partenaires internationaux, à mettre en place le Cadre mondial pour les services climatologiques, qui vise à fournir des services climatologiques de base à toutes les parties intéressées des secteurs de la sécurité alimentaire, de la gestion des ressources en eau, de la réduction des risques de catastrophes et de la santé» a-t-il ajouté.

Le Système d’information de l’OMM (ou SIO) assure la liaison entre – et prend en compte l’information émanant de – trois types de centres de données:

  • Les centres nationaux, qui recueillent et diffusent des données à l’échelon national. Ils élaborent des produits d’analyse et de prévision qui font l’objet d’un contrôle de la qualité et proposent des services tels que l’archivage des informations climatologiques nationales. Les Services météorologiques et hydrologiques nationaux coordonnent ou autorisent l’utilisation du SIO par les utilisateurs nationaux;
  • Les centres de production ou de collecte de données, qui sont analogues aux centres nationaux, mais se spécialisent dans la collecte et/ou la production thématique, régionale ou mondiale de jeux de données, de produits de prévision et d’informations traitées ou à valeur ajoutée et/ou dans la fourniture de services d’archivage;
  • Les centres mondiaux du système d’information, qui sont reliés entre eux par un réseau privé à haute vitesse. Ils échangent rapidement les informations destinées à une diffusion régulière à l’échelle du globe que leur transmettent les centres nationaux et les centres de production ou de collecte de données se trouvant dans leurs zones de responsabilité respectives. Ils servent aussi de centres de distribution dans ces mêmes zones. De plus, grâce à des portails unifiés et à des catalogues très complets de métadonnées, ils constituent des points d’accès pour toute demande concernant des données échangées par le biais du SIO. Enfin, ils assurent la liaison avec d’autres systèmes d’information tels que le Système mondial des systèmes d'observation de la Terre.

Le Congrès météorologique mondial, qui est l’organisme suprême de l’OMM, a approuvé la désignation de plusieurs centres mondiaux du système d’information, qui répondent aux critères définis. Trois de ces centres, à savoir ceux de Beijing (Chine), de Tokyo (Japon) et d’Offenbach (Allemagne), sont exploités en mode préopérationnel depuis le milieu de l’année 2011 et deviendront officiellement opérationnels à la fin du mois de janvier 2012. D’autres centres devraient aussi le devenir prochainement.

Rappel des faits:

Le Congrès météorologique mondial a officiellement adopté en 2003 le concept de Système d'information de l'OMM, afin de définir une approche intégrée de la gestion des données pour tous les programmes de l'Organisation et les programmes internationaux connexes. Le Congrès a précisé que ce système devrait avoir une structure souple et s’appuyer sur le succès du Système mondial de télécommunications pour atteindre le haut degré de fiabilité requis en ce qui concerne la diffusion de données et produits pour lesquels le facteur temps est essentiel.

En 2007, le Congrès météorologique mondial a préconisé que le Système d'information de l'OMM soit mis en place en deux parties parallèles. La partieA, qui consiste à poursuivre l’évolution du Système mondial de télécommunications, en est déjà au stade opérationnel. La partieB, qui offre de nouvelles fonctionnalités et assure une connexion très souple entre les Membres de l’OMM et les contributeurs, est opérationnelle depuis peu.

En mai 2011, le Congrès météorologique mondial a considéré que la mise en œuvre du Système d'information de l'OMM constituait l’une des principales priorités pour les quatre prochaines années et a donné son accord pour que le SIO devienne opérationnel en janvier 2012.

Le SIO assure trois types fondamentaux de services (comme l’a approuvé le Congrès):

1.         Un service courant de collecte et de diffusion de données et de produits pour lesquels le facteur temps et le facteur exploitation sont déterminants: ce service, fondé sur un système à flux poussé en temps réel comprenant des outils de multidiffusion et de radiodiffusion, est essentiellement mis en œuvre par le biais de moyens de télécommunication spécialisés offrant une qualité de service garantie, y compris un service spécialisé pour l’échange international rapide de messages d’alerte et autres messages connexes.

2.         Un service de recherche, de consultation et d'extraction de données: ce service, fondé sur un système de demande/réponse à flux tiré comportant des fonctions de gestion des données appropriées, est essentiellement mis en œuvre par le biais de l'Internet.

3.         Un service de diffusion en temps utile des données et produits: ce service, fondé sur un système à flux poussé en mode différé, est mis en œuvre en combinant des moyens de télécommunication spécialisés et des réseaux publics de transmission de données (en particulier l'Internet).

Pour plus de précisions, on consultera le site du SIO à l’adresse suivante: www.wmo.int/wis

Il est possible d’accéder aux sites des centres mondiaux du système d’information via http://www.wmo.int/giscs

L’Organisation météorologique mondiale est l’organisme des Nations Unies
qui fait autorité pour les questions relatives au temps, au climat et à l’eau


Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter:
Clare Nullis, attachée de presse, Bureau de la communication et des relations publiques
Tél.: +(41) (0) 22 730 84 78; portable: + (41) (0) 79 709 13 97;
courriel: cnullis[at]wmo.int

sp
 
top
Rubriques connexes

Déclaration provisoire


 
© Organisation Météorologique Mondiale | OMM, 7bis, avenue de la Paix, Case postale No. 2300, CH-1211 Geneva 2, Switzerland - Tel.: +41(0)22 730 81 11 - Fax: +41(0)22 730 81 81 Nous contacter Copyright | Confidentialité | Messages frauduleux | Responsabilité | Directives | Achat | Nations Unies | Accessibilité