Presse & médias world map
Presse & Médias > Communiqué de presse

 

Communiqué de presse N° 947

Les communiqués de presse sont destinés à l'information;
ils ne constituent pas un compte rendu officiel.

 

Le Conseil exécutif de l’OMM fait le point sur les progrès
et les priorités pour les services météorologiques, climatologiques et hydrologiques

 

Genève, le 22 juin 2012 (OMM) – Le Conseil exécutif de l’Organisation météorologique mondiale (OMM) tient sa session annuelle du 25 juin au 3juillet. À cette occasion, il fera le bilan des progrès accomplis en ce qui concerne la prestation des services météorologiques, climatologiques et hydrologiques essentiels, afin de répondre aux besoins accrus de la société en la matière.

Le Conseil exécutif se penchera aussi sur les priorités de l’OMM, et notamment sur le Cadre mondial pour les services climatologiques que s’emploient à mettre en place l’Organisation et ses partenaires. Les autres priorités consistent à contribuer plus activement à la réduction des risques de catastrophes, à améliorer les systèmes d'observation et d'information, à optimiser les services météorologiques destinés à l’aviation et à renforcer les capacités des Services météorologiques et hydrologiques nationaux (SMHN) des pays en développement.

Le Conseil exécutif, qui compte 37membres, est présidé par le Président de l’OMM, M.David Grimes. L’OMM est l’organisme des Nations Unies qui fait autorité pour les questions relatives au temps, au climat et à l’eau.

Le Cadre mondial pour les services climatologiques est une initiative ambitieuse d’envergure planétaire qui vise à promouvoir le développement durable et à aider les collectivités, en particulier les plus vulnérables d’entre elles, à faire face à la variabilité et à l’évolution du climat.

Le Cadre mondial devrait permettre de combler les lacunes constatées dans la fourniture des services climatologiques existants et de renforcer ces services, afin que les quelque 70pays en développement qui n'y ont guère ou pas accès puissent en bénéficier.

Le Cadre mondial devrait libérer tout le potentiel associé aux milliards de dollars investis dans les systèmes d'observation du climat, la recherche climatique et les systèmes de gestion de l'information climatologique. Il en découlera d’immenses avantages, notamment pour la gestion des risques de catastrophes, la gestion des ressources en eau, l'agriculture et la santé.

Le Conseil exécutif fera le bilan des progrès enregistrés par l’OMM et ses partenaires du système des Nations Unies en ce qui concerne l’instauration du Cadre mondial. Le Congrès météorologique mondial se réunira d’ailleurs pour la toute première fois en session extraordinaire du 29 au 31octobre 2012 pour se prononcer au sujet du plan de mise en œuvre, du mode de gouvernance et du processus de mise en place du Cadre mondial, et en particulier sur les possibilités de financement.


La réduction des risques de catastrophes revêtira d'autant plus d'importance que la fréquence et l'intensité de phénomènes extrêmes tels que les épisodes de sécheresse ou d’inondation devraient augmenter en raison du changement climatique, qui aura une incidence sur l'approvisionnement en eau et la sécurité alimentaire.

Le Conseil exécutif fera le point sur les progrès de la mise en œuvre des priorités stratégiques de l’OMM en matière de réduction des risques de catastrophes, au nombre desquelles figurent les systèmes d’alerte précoce multidangers, l'évaluation des dangers ou des risques et les systèmes de transfert des risques financiers, et s’intéressera en outre au défi que représente l’intensification de la collaboration de l’OMM avec ses partenaires du système des Nations Unies pour mener à bien ces priorités.

Le Conseil exécutif débattra aussi de la façon la plus opportune de faire progresser la recherche scientifique et ses applications, afin d’assurer la diffusion d’informations et d’alertes météorologiques, climatologiques, hydrologiques et environnementales d’une qualité optimale.

Systèmes d’observation et d’information: Le Conseil exécutif fera le point sur la mise en œuvre du Système d’information de l’OMM, opérationnel depuis peu et qui est un élément essentiel de la stratégie adoptée par l’OMM pour assurer la gestion, la circulation et la mise à disposition des informations relatives au temps, au climat et à l’eau au XXIe siècle.

Le Conseil exécutif examinera également les avancées effectuées pour ce qui concerne le Système mondial intégré des systèmes d'observation de l'OMM (WIGOS). En tant que «futur pôle planétaire pour l'observation du temps, du climat et de l'eau», le WIGOS nous permettra de mieux connaître notre environnement. Ce système est indispensable pour satisfaire les besoins en observations du Cadre mondial pour les services climatologiques ainsi que ceux des programmes de réduction des risques de catastrophes et de météorologie aéronautique, entre autres.

 

Services de météorologie aéronautique: Le développement rapide du trafic aérien exige une amélioration des services de météorologie aéronautique. Le Conseil exécutif fera le bilan de l’action engagée pour répondre aux besoins croissants du secteur aéronautique et améliorer la qualité des services météorologiques offerts en vue de renforcer la sécurité, la régularité et l’efficacité de la navigation aérienne internationale.

Le Conseil exécutif mettra l’accent sur la mise en œuvre de systèmes de gestion de la qualité et de normes de compétences du personnel et sur la satisfaction des exigences nouvelles des systèmes nationaux ou régionalisés de gestion du trafic aérien, afin de répondre aux besoins en pleine évolution du secteur aéronautique.

Développement des capacités: Étant donné que le temps, l'eau et le climat ignorent les frontières, l’incapacité de renforcer les moyens dont disposent les SMHN des pays en développement aurait des répercussions dans le monde entier.

Le Conseil exécutif examinera un projet de stratégie transsectorielle de développement des capacités visant à permettre aux SMHN, et notamment à ceux des pays en développement, de s’acquitter de leur mandat.

 

Note aux rédacteurs:

Le Conseil exécutif, qui est l'organe exécutif de l’OMM, se réunit tous les ans, suit de près l’application des décisions du Congrès, coordonne les programmes, veille au bon usage des ressources budgétaires, se prononce sur la suite à donner aux recommandations des conseils régionaux et des commissions techniques et oriente leur programme de travail.

Le Conseil exécutif se compose de 37 membres, et tous les Membres de l’OMM peuvent y être représentés.

De plus amples renseignements sur l’ordre du jour de la session

L’Organisation météorologique mondiale est l’organisme des Nations Unies qui fait autorité
pour les questions relatives au temps, au climat et à l’eau

**********

Pour de plus amples renseignements, veuillez prendre contact avec:

Clare Nullis, attachée de presse, Bureau de la communication et des relations publiques (tél.:+41(0)227308478;  tél. port.: +41(0)793849272;  courriel:cnullis@wmo.int)

 

sp
 
top
Rubriques connexes

Déclaration provisoire


 
© Organisation Météorologique Mondiale | OMM, 7bis, avenue de la Paix, Case postale No. 2300, CH-1211 Geneva 2, Switzerland - Tel.: +41(0)22 730 81 11 - Fax: +41(0)22 730 81 81 Nous contacter Copyright | Confidentialité | Messages frauduleux | Responsabilité | Directives | Achat | Nations Unies | Accessibilité