Décembre 2008

Info Niño/Niña
(21 novembre 2008)

line

Situation actuelle et perspectives d’évolution

  storm ahead
   

Dans l’ensemble du bassin du Pacifique, des conditions El Niño-oscillation australe (ENSO) quasi neutres ont été observées depuis le milieu de l’année. Tout risque légèrement accru d’une évolution vers une anomalie El Niño à la fin de l’année 2008 s’est estompé, car le réchauffement des eaux de surface dans le centre et l’est du Pacifique équatorial est resté minime et aucun réchauffement fortement marqué des eaux subsuperficielles à grande échelle n’a été constaté.

Selon la plupart des modèles de prévision, des conditions quasi neutres devraient prévaloir jusqu’à la fin de l’année 2008, et il n’y a aucun risque sérieux d’apparition d’une anomalie El Niño ou La Niña pendant la période correspondant à la fin de l’année 2008 et au début de l’année 2009. Toutefois, la confiance dans les projections relatives au début de l’année 2009 est assortie d’une incertitude accrue. Les interprétations fournies par les experts ne permettent pas, à l’heure actuelle, de tirer des conclusions claires quant à la probabilité de l’apparition d’un épisode El Niño ou La Niña au cours de la période généralement la plus propice à cette évolution (de mars à mai). Dans les mois à venir, on s’attachera donc à suivre de près l’évolution de la situation dans la partie tropicale du Pacifique ainsi que les indications données par les modèles de prévision, afin d’y déceler tout indice de changements éventuels au début de l’année 2009.

En l’absence actuelle de conditions caractéristiques d’une anomalie El Niño ou La Niña dans le Pacifique, les utilisateurs ne doivent cependant pas écarter la possibilité de risques liés à des phénomènes climatiques extrêmes pendant les prochains mois. Ils doivent en effet se rappeler que des phénomènes de ce genre se produisent souvent indépendamment d’El Niño ou de La Niña, sous l’effet d’autres systèmes d’envergure régionale. Il importe par conséquent que les utilisateurs consultent leurs Services météorologiques et hydrologiques nationaux respectifs et les organismes climatologiques de leur région pour obtenir des informations plus précises et actualisées sur les perspectives d’évolution du climat.

En résumé :

  • Des conditions quasi neutres prévalent depuis le milieu de l’année 2008.

  • D’après les modèles comme d’après les interprétations faites par les experts, ces conditions devraient se maintenir au moins jusqu’à la fin de l’année 2008 et, vraisemblablement, au début de l’année 2009.
  • La période comprise entre mars et mai est généralement propice à l’apparition du phénomène El Niño ou La Niña, et l’on s’intéressera donc de très près, dans les mois à venir, aux observations et prévisions concernant la période comprise entre mars et mai 2009, afin de déceler tout signe éventuel d’une évolution.

Il importe de savoir que des périodes caractérisées, comme la période actuelle, par l’absence d’anomalies El Niño ou La Niña ne vont pas nécessairement de pair avec une atténuation des phénomènes climatiques extrêmes. En effet, de tels phénomènes peuvent encore se produire sous l’influence de systèmes régionaux particuliers. Les utilisateurs devraient donc continuer d’appliquer des méthodes de gestion des risques appropriées et de prendre en compte les perspectives d’évolution du climat à l’échelon local et régional.

L’évolution de la situation dans le Pacifique tropical continuera de faire l’objet d'une surveillance attentive, et des informations actualisées sur l’apparition d’éventuelles anomalies seront diffusées en temps opportun. Dans les mois qui viennent, les spécialistes de la prévision climatique produiront régulièrement des interprétations plus détaillées des fluctuations du climat à l’échelle régionale, dont la diffusion sera assurée par les Services météorologiques et hydrologiques nationaux (SMHN).

Versions Anglais, Français and Espagnol

 

back to top

 

 

 

 

 

 

Version condensée
   
  Français


Rubriques
  Dans les nouvelles
  Vient de paraître

Archives MétéoMonde
 
 
Contact: Éditrice MétéoMonde - WMO ©2008 Genève, Suisse

 

 

.