Juillet 2012

Lu pour vous

line

Le changement climatique et les villes: premier rapport d'évaluation du Réseau de recherche sur le hangement climatique en milieu urbain

cover
Édité par
Cynthia Rosenzweig,
William D. Solecki,
Stephen A. Hammer et Shagun Mehrotra
Cambridge University Press (2011)
xxiii + 286 pp.
978-0-107-00420-7
Prix: £ 30 / US$ 50

«Le changement climatique et les villes» est une étude internationale exhaustive détaillant les risques du changement climatique en milieu urbain. Elle s’efforce de classifier les mesures d’atténuation et d’adaptation que les villes peuvent prendre pour réduire les impacts négatifs et tirer parti des incidences positives (nettement moins nombreuses). Ce rapport vise à aider les maires et les fonctionnaires locaux en leur fournissant des connaissances pour fonder leurs décisions. Ces objectifs sont largement atteints car l'ouvrage comprend une foule d'informations, dont des données facilement accessibles au lecteur non-initié. Le public cible est bien choisi si l’on considère que plus de la moitié de la population mondiale habite dans des villes, responsables d’au moins 40% des émissions de gaz à effets de serre. L’ouvrage livre des conseils aux maires et aux autorités locales à travers de nombreux exemples. Considérant également que les villes s’implantent aux croisements des routes commerciales, le long des rivières et des côtes et compte tenu des impacts du changement climatique sur le transport et les villes côtières, les mesures d’atténuation et d’adaptation sont dans le propre intérêt des urbanistes.

Cet ouvrage fournit d’excellentes études de cas de grandes villes. Des tableaux et graphiques apportent des informations claires et des encadrés synthétisent les questions importantes, telles que le lien entre la configuration urbaine, le schéma des déplacements et la consommation d'énergie. De nombreux exemples d’approches pratiques pour l’adaptation au changement climatique sont fournis, qu'il s'agisse d'approches passives comme l’ombrage des arbres, les revêtements de trottoirs perméables, la récupération des eaux de pluie, ou d’approches actives, telles que l’élévation des routes et le renforcement des centrales électriques. Les auteurs soulignent l’importance de la gestion des risques et des implications du changement climatique en matière d’équité sociale. Le rôle de l’urbanisme dans l’atténuation des émissions de gaz à effet de serre et le besoin d’équilibrer les mesures d’adaptation au changement climatique et d’atténuation de ses effets sont constamment mis en exergue.

Un certain nombre de questions urbaines déterminantes sont traitées par les auteurs, à commencer par une évaluation du type, de l’ampleur et des particularités des incidences du changement climatique sur les villes. Cette évaluation est suivie d’une analyse de quatre secteurs urbains essentiels: l’énergie, l’eau et les eaux usées, les transports et la santé. Enfin, l’ouvrage se penche sur l’utilisation des terrains et la gouvernance des villes. Du point de vue d’un météorologiste spécialisé dans les services climatologiques, l'appréhension de ces secteurs et questions est vaste. Le livre explique au lecteur les différences existant dans les incidences et les perspectives des villes des pays en développement et des villes riches s'agissant de l’adaptation au changement climatique. Il contient également une bonne analyse des besoins futurs de la recherche, en particulier dans le domaine de la santé.

Du point de vue d’un urbaniste exerçant dans des petites à moyennes collectivités aux États-Unis, trois autres orientations ou itérations futures sur le sujet des villes et du changement climatique sont suggérées. Tout d’abord, la question du climat pourrait être appréhendée en tant que facteur déterminant dans les migrations humaines et les déplacements internes, que ceux-ci soient motivés par la survie, des raisons économiques ou le mode de vie. L’élévation du niveau de la mer, les fortes tempêtes, les sécheresses, la hausse des températures, les feux de brousse et les inondations pourraient conduire à de telles réactions. Deuxièmement, le développement économique, abordé superficiellement dans le livre, pourrait constituer un sujet à creuser davantage. Les conséquences économiques du changement climatique, sous l’effet de l’interdépendance économique mondiale, se transformeront en nouveaux marchés qui nécessiteront de nouvelles voies de transport. L’ouverture de nouvelles voies (p ex. la route maritime du Nord) et la fermeture temporaire ou permanente de voies existantes (p. ex. ports ou routes à accès bas qui seront inondées par l’élévation du niveau de la mer ou les ondes de tempêtes) est un phénomène inquiétant. Troisièmement, le rôle de la gouvernance privée, bien qu’il soit abordé, pourrait être davantage exploré pour inclure les travaux récents concernant l’analyse du changement de mentalité («behavioral wedge»). Les actions privées dans les économies développées (p. ex. isolation des habitations, covoiturage et achat d’appareils ménagers à faible consommation d’énergie) auront probablement des effets plus importants à court terme sur la réduction des gaz à effet de serre que des actions centrales du gouvernement, en raison de l’inertie et de l’échelle propres aux politiques. Néanmoins, les réseaux informels de marchés privés, à l’exemple de la gestion de l’approvisionnement en eau à Lagos, sont perçus comme une décentralisation dangereuse.

Le Changement climatique et les villes (titre abrégé «ARC3» en anglais) représente un effort d’évaluation substantiel des implications du changement climatique en milieu urbain et des réactions à adopter en conséquence. Les coéditeurs Cynthia Rosenzweig, William Solecki, Stephen A. Hammer, et Shagun Mehrotra ont compilé une solide collection d’articles d’auteurs du monde entier. Ce livre sera particulièrement utile aux urbanistes et administrateurs des grandes villes. Ses études de cas détaillées et son accessibilité aux responsables politiques en font un outil précieux pour ceux qui ont la volonté politique, les ressources budgétaires et l’intérêt d'appréhender la question du changement climatique. Il se fixe un objectif ambitieux, qu’il atteint largement, en sensibilisant le lecteur au rôle majeur que les villes joueront dans l’adaptation au changement climatique et l’atténuation de ses effets.

Scott Shuford, professional city planner shuford.scott[at]gmail.com
et
Marjorie McGuirk meteorologist practicing in climate services mmcguirk[at]charter.net


 

 

line

back to top

 

 

 

 

 

 

Version condensée
 
cover
Français


Archives MétéoMonde
Bulletin de l'OMM
 
 
Contact: Éditrice MétéoMonde - WMO ©2014 Genève, Suisse