Novembre 2012

Nécrologie

line

Hommage à Steve Pollonais de Trinité-et-Tobago

Steve Pollonais


Le Service météorologique de Trinité-et-Tobago et tous les États membres de l'Organisation météorologique des Caraïbes (CMO) ont appris avec une profonde tristesse le décès de M. Steve Pollonais, ancien directeur du Service météorologique. Âgé de 73 ans, M. Pollonais avait rejoint le Service météorologique en 1959 en tant qu'observateur météorologique. Licencié en météorologie de l'Université de l'État de Floride (États-Unis d'Amérique), où il a étudié de 1972 à 1975, il a consacré la majeure partie des années suivantes à la prévision du temps. En 1988, il a obtenu une maîtrise en agrométéorologie à l'Université du Nebraska. Le Service météorologique de Trinité-et-Tobago lui doit d'avoir intégré l'agrométéorologie dans la section Climatologie.

Devenu directeur du Service météorologique et représentant permanent de Trinité-et-Tobago auprès de l'Organisation météorologique mondiale (OMM) en 1993, il a été délégué principal de son pays au Douzième Congrès météorologique mondial en 1995. En sa qualité de directeur, il a considérablement modernisé le Service météorologique de Trinité-et-Tobago qui a été transformé, sous sa houlette, en organisation scientifique largement informatisée, axée sur les services. M. Pollonais a été particulièrement actif au sein des programmes régionaux de l'OMM, comme le Comité des ouragans du Conseil régional IV (Amérique du Nord, Amérique centrale et Caraïbes), Conseil régional dont il a été président par intérim de 1994 à 1997.

M. Pollonais était un fervent défenseur de l'Organisation météorologique des Caraïbes (CMO), avec laquelle il collaborait régulièrement. Organisme spécialisé de la Communauté des Caraïbes (CARICOM), la CMO conseille les gouvernements de la région dans le domaine de la météorologie et des sciences connexes, coordonne les activités scientifiques conjointes et met à disposition de ses États Membres des installations communes pour la formation et la recherche. Après 39 ans de carrière, M. Pollonais a pris sa retraite en 1998, mais a continué de participer à plusieurs projets régionaux, sur recommandation de la CMO, puisqu'il a notamment dirigé le Projet sur les petits États insulaires en développement des Caraïbes parrainé par l'OMM et la Finlande et mis en œuvre par l'Institut de météorologie et d'hydrologie des Caraïbes (CIMH) de la Barbade.

Sa retraite ne l'a pas empêché d'entreprendre d'autres activités. Il a ainsi assumé les fonctions d'auteur principal et d'éditeur-réviseur pour la contribution du Groupe de travail I au troisième Rapport d'évaluation du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), publié en 2001, et a été félicité en 2008 pour le rôle qu'il a joué dans l'attribution du prix Nobel de la paix au GIEC en 2007.

Steve Pollonais aimait la vie, son métier et le sport. Il aimait aussi faire la fête. Il laisse sa femme Carol, deux filles et deux petites-filles. Il nous manquera beaucoup. Qu'il repose en paix.

T. Sutherland

 

 

 

 

 

 

Version condensée
 
cover
Français


Archives MétéoMonde
Bulletin de l'OMM
 
 
Contact: Éditrice MétéoMonde - WMO ©2008 Genève, Suisse