Décembre 2007

Cérémonie de remise du prix Nobel de la paix 2007 à Oslo

line

  group
  Le Secrétaire général en compagnie de certains des experts qui ont contribué ou qui contribuent encore aux travaux du GIEC ainsi que des membres du Secrétariat du Groupe d'experts

L'identité des lauréats du prix Nobel de la paix 2007, à savoir le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) et Al Gore, ex-Vice-Président des États-Unis d'Amérique et défenseur de l'environnement, a été révélée le 12 octobre 2007. Les deux ont été choisis «en reconnaissance de l'action menée pour rassembler et diffuser les connaissances sur les changements climatiques anthropiques et jeter ainsi les bases des politiques à mettre en œuvre pour en contrer les effets».

La cérémonie de remise du prix s'est déroulée à l'Hôtel de ville d'Oslo, en Norvège, le 10 décembre 2007, en présence du Roi et de la Reine de Norvège. Étaient aussi présents MichelJarraud, Secrétaire général de l'OMM et Mostafa Tolba, ex-Directeur exécutif du PNUE. Feu M. G.O.P Obasi, ex-Secrétaire général de l'OMM et M. Tolba ont donné l'impulsion nécessaire, de par leur rôle mobilisateur, à la création du GIEC par les deux organisations en 1988.

Dans son allocution, le président du Comité norvégien du prix Nobel a déclaré que pendant longtemps, la responsabilité de l'homme dans le réchauffement du climat avait été sérieusement contestée mais que, grâce au GIEC, il n'y avait plus guère de doute aujourd'hui.

Le Président du GIEC, Rajendra Pachauri, a reçu le prix au nom du Groupe d'experts et a prononcé un discours dans lequel il a rendu hommage aux milliers d'experts et de scientifiques qui ont contribué aux travaux du Groupe pendant plus de 20 ans passés au service de l'humanité. Il a aussi remercié de leur soutien l'OMM et le PNUE, les deux organisations qui parrainent le GIEC.

Dans une déclaration, M. Jarraud a souligné que l'attribution de ce prix renforçait la nécessité de prendre en compte la science et ses analyses du changement climatique dans le processus politique de décision concernant le réchauffement planétaire. Les travaux du GIEC montrent à quel point il importe de se fonder sur les preuves scientifiques du changement climatique et du rôle de l'homme à cet égard pour inciter les responsables politiques à mettre un frein à cette évolution du climat. La prise en compte d'informations fiables dans le processus de décision socio-économique est une condition préalable du développement durable.

Le Secrétariat du GIEC se trouve dans le bâtiment du siège de l'OMM.

La cérémonie de remise du prix Nobel de la paix a lieu chaque année le 10 décembre, date anniversaire de la mort d'Alfred Nobel.

 

line

back to top

 

 

 

 

 

 


Liens
  Progammes
  Nouvelles
  Catalogue des publications
  Année Polaire Internationale
  GEO
  Portail des Nations Unies sur le changement climatique

Archives MétéoMonde
 
 
Contact: Éditrice MétéoMonde - WMO ©2008 Genève, Suisse

 

 

.