Retour page d'accueil
Juin 2007 Téléchargements & liens

Le climat au service du développement en Afrique

Dans un communiqué adressé aux dirigeants du G8, le Président de l'OMM, M.Alexandre Bedritskiy, et le Secrétaire général de l'Organisation, M. Michel Jarraud, ont fait valoir qu'en renforçant les capacités d'alerte rapide et d'adaptation aux extrêmes météorologiques et climatiques des pays africains, on pourra mieux rentabiliser les investissements consacrés au développement, favoriser la sécurité alimentaire et l'éradication de la pauvreté et contribuer ainsi à la concrétisation du développement durable dans ces pays. (Le sommet du G8 s’est déroulé à Heiligendamm, Allemagne, du 6 au 8 juin.)

Le programme ClimDev Afrique (Le climat au service du développement en Afrique) est un programme ambitieux que l'OMM a conçu avec l'aide de la Commission économique de l'ONU pour l'Afrique et de l'Union africaine. Il vise à aider les pays africains à réaliser les objectifs de développement énoncés dans la Déclaration du Millénaire, via l'amélioration de la surveillance du climat, des services climatologiques, la gestion des risques liés au climat (en particulier aux conditions climatiques extrêmes) et une politique consacrée au climat dans l’ensemble de la péninsule africaine.

Dans son quatrième rapport d'évaluation, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) indique que les changements climatiques se traduiront probablement ou très probablement par une augmentation de la fréquence et une aggravation des phénomènes naturels dangereux tels que les vagues de chaleur, les fortes précipitations et les sécheresses dans de nombreuses régions du monde, où ils prélèveront un lourd tribut économique et humain.

agriculteurLes informations climatologiques revêtent une importance cruciale lorsqu'il s'agit de faire face aux conséquences de la variabilité du climat et des changements climatiques pour l'agriculture (mauvaises récoltes, maladies, etc.), les ressources en eau et la santé, et de contrer la menace que font peser les catastrophes naturelles. Or, en Afrique, les réseaux susceptibles de fournir ces informations sont peu performants et ne cessent de se détériorer.

Conçu principalement dans le souci de répondre aux besoins des utilisateurs dans les secteurs de l'agriculture, de la santé et des ressources en eau, le programme ClimDev Afrique est censé faciliter la prise en compte de l'information climatologique dans les pratiques de développement sur tout le continent africain et contribuer ainsi à la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement.

La première phase du programme consistera à démontrer l'utilité des informations relatives aux risques climatiques et la façon dont elles peuvent être mises à profit pour la protection des personnes et des biens et la sauvegarde des moyens de subsistance.

L'initiative ClimDev Afrique a été lancée au titre du Système mondial d'observation du climat (SMOC), qui a été créé en 1992 afin que les données d'observation et les informations nécessaires pour faire face aux problèmes liés au climat puissent être mises à la disposition de tous les intéressés. Le SMOC est coparrainé par l'Organisation météorologique mondiale, la Commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO, le Programme des Nations Unies pour l'environnement et le Conseil international pour la science.

http://www.wmo.int/pages/prog/gcos/Publications/gcos-108%20(ENGLISH).pdf

Les Services météorologiques et hydrologiques nationaux joueront un rôle majeur dans la mise en œuvre du programme.

 

Version imprimable Français
Archives MétéoMonde
Il y a 50 ans...
Anniversaires
événements à fort impact
 
Liens
Galerie d'art
GEO
Année Polaire Internationale
Nouvelles
Programmes
Publications
Contact for content: pwmu[at]wmo.int - WMO - OMM ©2007 Geneva, Switzerland