Retour page d'accueil
Octobre 2007 Téléchargements & liens

Prix Nobel de la paix pour le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat

medaille

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), coparrainé par l’OMM et le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), a reçu le prix Nobel de la paix. Il partage cette distinction avec M. Al Gore, ancien Vice-Président de États-Unis et fervent défenseur de l’environnement.

Les lauréats ont été choisis «pour leurs efforts en vue de bâtir et de transmettre une plus grande connaissance au sujet du réchauffement climatique dû à l’activité humaine, et de jeter les bases pour les mesures nécessaires en vue de contrer ce changement».

Le GIEC a été créé conjointement par l’OMM et le PNUE en 1988 afin de fournir aux dirigeants et aux pouvoirs politiques des informations objectives sur la question complexe du changement climatique et notamment ses incidences environnementales et socio-économiques, et des amorces de réponses envisageables. Le Secrétariat du GIEC est installé au siège de l’OMM à Genève.

Cette prestigieuse distinction salue le rôle de sensibilisation que le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat - et, à travers lui, la communaué scientifique toute entière - a joué s’agissant de l'impact des activités humaines sur le climat de notre planète.

Les évaluations scientifiques du GIEC fournissent à la communauté internationale des explications sur les causes des changements climatiques et sur les actions à prendre afin d’essayer de renverser la tendance - mieux gérer les sols et les ressources en eau, par exemple, afin de réduire la pauvreté et la vulnérabilité et de promouvoir un développement socio-économique durable.

Ce Prix aidera le GIEC à renforcer ses travaux à travers le monde, notamment dans les pays en développement, afin de combler les lacunes des programmes de surveillance et de promouvoir des mesures d’adaptation et d’atténuation que les gouvernements puisse prendre pour protéger leurs concitoyens des catastrophes naturelles et des phénomènes météorologiques et climatologiques violents.

Le GIEC est en train de finaliser son quatrième rapport d’évaluation intitulé Bilan 2007 des changements climatiques (cf. encadré). Les rapports compilés par les trois Groupes de travail du GIEC fournissent un état détaillé et actualisé des connaissances en matière de changement climatique.

Lorsque l’annonce de ce Prix a été diffusée le 12 octobre 2007, le Secrétaire général de l’OMM, M. Michel Jarraud, a fait une déclaration formulant le vœu que cette distinction incite tout un chacun, simple citoyen ou décideur de haut niveau, à tirer le meilleur parti des connaissances scientifiques relatives à l'évolution du climat pour prendre les mesures qui s'imposent en vue de protéger notre planète.

 

«Nous remercions le Comité du prix Nobel d'avoir décidé de décerner cette prestigieuse distinction au Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat pour le rôle de sensibilisation qu'il a joué s'agissant de l'impact des activités humaines sur le climat de notre planète.

Créé et parrainé conjointement par l'Organisation météorologique mondiale et le Programme des Nations Unies pour l'environnement, le GIEC fournit aux dirigeants du monde et aux responsables politiques de tous les pays des informations scientifiques dignes de foi sur les changements climatiques.

Nous sommes persuadés que ce prix décerné au GIEC et à M. Al Gore incitera tout un chacun, simple citoyen ou décideur de haut niveau, à tirer le meilleur parti des connaissances scientifiques relatives à l'évolution du climat pour prendre les mesures qui s'imposent en vue de protéger notre planète.»

 

Quatrième rapport d’évaluation: bilan 2007 des changements climatiques

Les bases scientifiques physiques - résumé à l’intention des décideurs (Groupe de travail I) a été publié à Paris le 2 février 2007

Conséquences, adaptation et vulnérabilité – résumé à l’intention des décideurs (Groupe de travail II) a été rendu public à Bruxelles le 5 avril 2007.

Mesures d’atténuation - résumé à l’intention des décideurs (Groupe de travail III) a été publié à Bangkok le 5 mai 2007.

Le Rapport de synthèse qui intègre les informations relatives aux six domaines étudiés sera rendu public lors de la 27e session du GIEC en novembre 2007, à Valence, Espagne.

 

Version imprimable Français
Archives MétéoMonde
Il y a 50 ans...
Anniversaires
événements à fort impact
 
Liens
Galerie d'art
GEO
Année Polaire Internationale
Nouvelles
Programmes
Publications
Contact for content: pwmu[at]wmo.int - WMO - OMM ©2007 Geneva, Switzerland