Journée météorologique mondiale world map
Accueil> Journée météorologique mondiale

Message à l'occasion de la journée météorologique mondiale 2014:
"Temps et climat: mobilisons les jeunes"

Message de Michel Jarraud, Secrétaire général de l'OMM

   
  Michel Jarraud


Consciente de la grande responsabilité qu’endosseront les jeunes à l’avenir, l’OMM a choisi de faire porter sa Journée météorologique mondiale 2014 sur le thème suivant: «Temps et climat: mobilisons les jeunes».

À notre époque, la tranche d'âge des 15-24 ans représente le sixième de la population mondiale, et environ 85 % de ce milliard de jeunes hommes et de jeunes femmes vivent dans des pays en développement. Les jeunes d'aujourd'hui sont en moyenne plus instruits, en meilleure santé et dotés de plus grandes capacités que leurs prédécesseurs d'il y a à peine 50 ans. Les technologies modernes imprègnent leur vie de tous les jours, leur permettant de mieux interagir avec le monde qui les entoure. Et pourtant, nombreux sont les jeunes qui vivent encore dans la pauvreté et subissent des discriminations et des situations d'exploitation; beaucoup d'entre eux n'ont toujours pas accès à l'éducation, à la santé et à d'autres services essentiels.

Cette situation est aggravée par les risques liés au changement climatique et aux phénomènes météorologiques extrêmes, qui caractérisent les conditions de vie des jeunes d'aujourd'hui et dont l'influence ne fera que croître dans les décennies à venir. La température de l'atmosphère et des océans continue d'augmenter, les calottes glaciaires et les glaciers reculent inexorablement, le niveau des océans s'élève et l'on assiste à une augmentation de la fréquence et/ou de l'intensité d'un certain nombre de phénomènes météorologiques et climatiques extrêmes.

L'influence de l'homme sur le système climatique est clairement établie. Les concentrations mondiales de CO2 et d'autres gaz à effet de serre dans l'atmosphère continuent d'augmenter sans relâche, atteignant des niveaux sans précédent dans l'histoire de l'humanité. Notre dépendance actuelle à l'égard des combustibles fossiles entraînera inexorablement un réchauffement marqué de la planète, qui pourrait atteindre 4 degrés Celsius d'ici la fin du siècle par rapport à l'ère préindustrielle. Nous pouvons encore limiter le réchauffement à moins de 2 °C, mais pour cela, une réduction considérable et rapide des émissions de gaz à effet de serre s’impose.

Cet objectif appelle des mesures urgentes et courageuses de notre part, et les jeunes peuvent constituer de par le monde un puissant levier de changement. L’action pour le climat ne consiste pas uniquement à réduire les émissions de CO2: elle concerne chacun d’entre nous et nous appelle à nous interroger sur ce que nous sommes prêts à faire pour mettre en pratique les valeurs que nous partageons. Les jeunes sont riches en idées novatrices et originales quant à la manière de considérer les problèmes et de les résoudre, et ils exigent des solutions justes et équitables.

Alors que la prochaine génération devra se préparer à des changements météorologiques et climatiques, les jeunes peuvent d’ores et déjà prendre une part active à la surveillance, à la compréhension et à la prise en compte du temps et du climat d’aujourd’hui et de demain. Ils peuvent faire œuvre de sensibilisation auprès de l'opinion publique, s'agissant de la nécessité d'atténuer le changement climatique et de s'y adapter, mais pour libérer tout leur potentiel dans ce domaine, nous devons trouver les moyens de les associer à la formulation et à la mise en œuvre des politiques qui ont une incidence sur les générations actuelles et futures.

Les mécanismes qui régissent les interactions entre l'atmosphère, les océans, les terres émergées et l'hydrosphère et qui engendrent par conséquent le temps et le climat livrent peu à peu leurs secrets, et les scientifiques sont de plus en plus à même de prévoir le temps et le climat selon un continuum d'échéances de prévision. La communauté météorologique s'est déjà dotée d’outils pour comprendre et prévoir le temps et le climat, outils qui vont devenir plus précis et se généraliseront dans les décennies à venir. Grâce aux produits et aux services issus des prévisions climatiques, nous serons mieux en mesure d'atténuer le changement climatique et de nous adapter aux changements qui n'auront pu être évités, tout en nous attachant à promouvoir le développement durable: nous serons mieux préparés à affronter tempêtes, inondations et vagues de chaleur, nous pourrons aider les agriculteurs à mieux planifier semailles et moissons, améliorer la sécurité de la navigation aérienne et maritime, etc. Les jeunes qui décident de faire carrière dans la météorologie, l'hydrologie ou la climatologie auront un rôle de plus en plus important à jouer et apporteront une contribution précieuse à la sécurité et au bien-être des populations locales et de la communauté nationale.

Le changement climatique rend l'avenir plus incertain mais une chose est sûre: notre société se doit d'assumer ses responsabilités non seulement envers elle-même mais aussi envers les prochaines générations. Les jeunes d'aujourd'hui connaîtront la seconde moitié de ce siècle et subiront, si nous n'agissons pas d'urgence, les graves conséquences du changement climatique contre lesquelles nous met en garde le dernier rapport d'évaluation du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat. Ils contribueront dans une large mesure à modeler l'avenir de notre planète en fonction des choix que nous ferons aujourd'hui. Pour les prochaines générations, les enjeux sont de taille, mais les leviers dont nous disposons pour y faire face n’ont jamais été aussi puissants.



top

© Organisation Météorologique Mondiale | OMM, 7bis, avenue de la Paix, Case postale No. 2300, CH-1211 Geneva 2, Switzerland - Tel.: +41(0)22 730 81 11 - Fax: +41(0)22 730 81 81 Nous contacter Copyright | Confidentialité | Messages frauduleux | Responsabilité | Directives | Achat | Nations Unies | Accessibilité