à vous la parole

Sous le soleil

 

Nous étions le 1er janvier 2007 et je faisais mon année de service pré-militaire. C'était le retour des vacances de Noël et nous nous préparions pour un test de tir. Les températures maximales avoisinaient les 38 °C.

lire le récit

Où sont les fleurs?

Je vis dans une capitale provinciale, mais je viens d'un petit village de montagne, en périphérie de cette ville. Chaque année, je retourne dans le village pour voir mes grands-parents, mais ce qui me plaît le plus dans ce voyage, c'est que je peux admirer la magnifique fleur rouge du «Rhododendron simsii Planch». Cet endroit a longtemps été réputé pour cette plante. J'en éprouve beaucoup de fierté et le mois dernier, j'ai convaincu mon meilleur ami Max de m'accompagner dans ce voyage.

lire le récit

Pénurie d'eau à Katmandou

Il y a quelques jours, il s'est de nouveau disputé avec un voisin à propos de l'eau, car il n'avait pas respecté la file d'attente! Il s'est senti impuissant en regardant le visage triste et les yeux gonflés de sa femme et de ses enfants (qui n'avaient pas pu terminer leurs devoirs à cause de l'incident). Ça n'était pas la première fois, mais c'en était trop.

lire le récit

La pluie, notre salut

Je vis dans une région où il y a beaucoup de rivières. C'est une grande chance. Quand j'ai visité la zone aride de notre pays, j'ai réalisé que pour les gens là-bas, la moindre goutte d'eau était précieuse. 

lire le récit

Rideau de pluie sur la mer

Les gens ont fui la plage, certains en marchant, d'autres en courant. Après tout, les tempêtes peuvent être dangereuses. J'étais à la maison avec ma famille et un ami quand la pluie s'est mise à tomber à grosses gouttes. Ça faisait beaucoup de bruit. Avec mon ami, on s'est regardés et je lui ai dit: «Sortons et allons nous baigner, l'eau sera chaude».

lire le récit

L’eau, c’est la vie!

«La pluie! La pluie arrive!». Je veillais à bien mettre à l’abri notre troupeau de chèvres, quand j’ai entendu mon petit frère appeler depuis la colline au dessus de notre village. Mon père l’y avait envoyé, il y a trois semaines, alors que nous pensions que la pluie ne tarderait plus. Je m’appelle Ali et j’habite au Soudan. Dans mon pays, il ne pleut que pendant une brève période chaque année, c’est pourquoi la pluie est très importante pour nous. Nous habitons peut-être dans un pays très sec, mais cela ne veut pas dire que nous pouvons vivre sans eau!

lire le récit

Tornade sur le terrain de foot!

Plus le match avançait, plus le ciel s’obscurcissait. Là où j’habite, les orages peuvent arriver en un rien de temps pendant les journées d’été, mais quand bien même, nous avons été surpris du peu de temps qu’ont mis les premières gouttes à tomber. À la mi-temps, il pleuvait à torrents et les éclairs tombaient si près de notre terrain que l’arbitre a dû suspendre le match temporairement.

lire le récit

Aller à l’école à la nage?

Bonjour des Pays-Bas! Je m’appelle Annie et j’habite Katwijk. Mon pays très plat. Il est aussi très bas par rapport au niveau de la mer: à certains endroits, s’il n’y avait pas les hautes digues pour retenir la mer, la terre serait sous l’eau!

lire le récit

La vie, seau après seau!

Bonjour ! Je m’appelle Keïssa et j’habite au Mali. Parfois, je me demande si je ne suis pas née avec un seau sur la tête. Depuis que je suis toute petite, je vais chercher de l’eau au puits dans notre village. Mais pas depuis quelques mois parce que notre puits s’est asséché!

lire le récit

El Niño – Un petit garçon qui créait beaucoup de problèmes!

Les rues étaient vides et le ciel se couvrait. Il devait bien faire au moins 40 °C  à l’ombre! Je suis arrivé à la maison et aussitôt, papa m’a grondé: «Mais où étais-tu? Comme si tu ne savais pas ce qu’il se passe!». J’ai répondu: «Mais qu’est-ce qu’il se passe, papa?».

lire le récit